des echanges transfrontaliers

Publié le par souvenirfrancaismarvillemeuse

    067.JPG057.JPG014.JPGsept2011-010.JPG"Memoire sur les traces des vicitimes d'aout 1914, la bataille des frontières,

On ne doit pas oublier que la Gaume fut le théâtre d'innomables tragédies lors des combats d'aout 1914 lors de la Grande Guerre, plusieurs localités  comptent de très nombreux cimetières militaires où reposent des soldats français. Marville fut aussi douloureusement touchés lors de cette bataille des frontières. Une plaque commémorative  en marbre, sur laquelle est gravée un texte qui se termine par "Gloire à leurs Morts", est scellée sur l'un des murs de l'église permet de ne jamais  oublier ce terrible premier mois de guerre...

 

La bataille des frontières s'est déroulée entre le 10 et le 28 aout 1914. Elle marque la prise de contact entre les troupes allemandes et les troupes alliées dans la toute première partie du conflit. Ainsi, cette année, les responsables de la "Voie Sacrée", ont proposé qu'un hommage  transfrontalier soit rendu aux victimes de cette période.  Des athlètes du ministère de l'intérieur français ont porté la Flamme Sacrée de Douaumont jusqu'à la Belgique,  en faisant une escale à Jametz, Montmédy, Ecouviez.

 

Arrivés sur le sol belge, des  hommages furent rendus aux cimetières d'Houdrigny, Bellevue, Laclaireau et Latour. la présentation des cimetières et du musée de latour ont été assurées par les jeunes et les enfants des écoles de Villers la Loue, Virotn, ethe et Chenois Latour.  De vibrants textes, poésies, histoires..;ont été récités par ces enfants. Les autorités civiles et militaires de France et de Belgique ont été accueillies sur chaque site. On a pû remarquer la présence du drapeau du souvenir français de Montmédy ansi que des représentants du comité du souvenir français de Marville. il est à noter la participation d'une dizaine de jeunes venus de Dieue sur Meuse. La rentrée des classes venant de s'effectuer, il ne fut pas facile d'organiser la sortie des enfants venant de France. Cependant, Parents et enfants furent très enthousiamés d'accueillir à l'entrée du village de Jametz la flamme Sacrée qui fut déposée au monument aux Morts, en présence des responsables du Souvenir Français de Verdun et de Meuse. Cécile Zienkiewicz, présidente du comité de Marville a accompagné, Pascal Quintin, adjoint au maire de Jametz, (Norbert Lambert qui est le vice-président du comité). Le verre de l'amitié fut partagé à la mairie de Jametz en présence des parents, habitants et enfants des écoles. 

 

Le devoir de Mémoire se cultive, les plus jeunes savent-ils la cruauté des combats de l'époque ? les plus âgés connaissent-ils le degré d'importance de ces véritables massacres qu'on subi les  populations civiles et militaires de cette période ? Dans la région d'Ethe-Virton, les combats restent bien marqués dans la mémoire collective... après une pareille journée du souvenir, on mesure l'immense amitié qui nous relient à nos voisins belges, 

Ces cérémonies de mémoire permettent dès maintenant de réfléchir aux actions à mener lors du centenaire 1914/2014."

sept2011-009.JPG

« L'honneur du Souvenir Français est de remplir sa mission, toute sa mission et rien que sa mission, sans entrer dans des querelles partisanes et dérisoires ». Gérard DELBAUFFE

 

Publié dans actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article